457

J’ai longtemps été inactif sur ce blog. C’est que j’ai été tout entier absorbé dans mon projet de réforme du dictionnaire de la langue française. Et croyez-moi, il y a du travail.

Il est certains mots erronés. C’est le cas de phalène. Il est évident que le mot phalène ne correspond pas. Il est donc erroné. CQFD.

La phalène, un papillon de nuit ? Allons donc ! La phalène réelle, la phalène authentique ne peut être qu’une phalène de parafluie. Cela saute aux yeux, cela saute à l’oreilles, cela saute au sens ! Il n’est de phalène que de parafluie.

445

On dira ce que l’on voudra de Pénélope et François F., cela n’enlève rien à l’intérêt que tout économiste conséquent devrait porter à l’expérience concrète qu’ils ont menée sur le terrain de la lutte pour l’emploi, n’hésitant pas à s’investir personnellement dans le processus.

Peut-être est-il temps de s’affranchir des mièvreries morales qui ne font qu’entraver la marche du progrès. Peut-être le temps est-il venu de mettre en œuvre le revenu réel d’assistant parlementaire fictif universel.