149

L’enfant qui se promène en ville vêtu d’un costume d’Iron Man est d’autant moins sujet à la honte que ledit costume comprend un masque couvrant l’intégralité du visage.

Ainsi rendu invulnérable, il est susceptible de pousser le réalisme jusqu’à courir les poings en avant tout en émettant le sifflement caractéristique des réacteurs du héros poussés à Mach 25.

Pourtant, malgré tous ses efforts, l’enfant n’arrive pas à la cheville du père. Bienveillant, ce dernier le console : « Allons, mon fils, un jour, je t’achèterai un costume de chef de bureau. Ce jour-là, tu sauras ce qu’est le ridicule, le vrai, et comme il tue très lentement. »

148

Et la femme se mit en devoir de prouver qu’elle était l’égale de l’homme.

Femme cadre supérieure, femme ministre, femme présidente, femme gendarme, femme militaire, femme prêtre, femme footballeuse…

Elle ne tarda pas à se montrer l’égale de l’homme dans tous ces domaines qui illustrent de manière éclatante l’inégalable génie du genre humain.

147

Et puis un beau jour, soudainement, au milieu du spectacle, dans un accès de folie ou peut-être parce qu’il était las de faire rire en usant de sa cruelle lucidité sans espoir, le clown ôta son nez rouge.

D’abord décontenancé, puis choqué, enfin scandalisé, le public le dénonça aux Autorités.

Le clown fut condamné à mort.

 

 

146

A première vue, rien de plus éloigné d’un régime totalitaire qu’un régime de bananes.

Et pourtant, qu’est-ce qu’une république bananière sinon la triste union de ces deux régimes ?