131

Et voici le dernier jour du mois de juillet, un cycle s’achève. Juillet, mois riche en événements menus de l’activité quotidienne du chef de bureau, mais juillet non moins parsemé de surprises, bonnes et mauvaises. Juillet nous a apporté son lot de choses, de gens, de variations climatiques. Juillet a tout donné, juillet a tout repris, juillet s’en va. Adieu juillet.

Et bienvenue à toi, août, la vie continue. The show must go on.

130

Les Chinois ont la réputation d’être passés maîtres dans l’art de la torture. Le moins que l’on puisse dire est que cette réputation n’est pas usurpée. J’ai moi-même analysé plus de 10 000 pages de documents historiques (rapports, chroniques, articles, réglementation, normes et procédures etc.) et il en ressort que les tortionnaires chinois ont perfectionné leurs méthodes durant des siècles jusqu’à atteindre un degré inouï de raffinement dans la cruauté leur permettant ainsi de faire souffrir un être humain jusqu’à l’extrême limite du supportable, sans le tuer toutefois, afin de prolonger son calvaire aussi longtemps que possible.

Cependant, il semble qu’ils ne soient pas à l’origine du Best of Joe Dassin.

129

« Un sens à la vie ? Et pourquoi UN, pourquoi UN et UN SEUL sens à la vie ?!! » s’enflamma le poète à tendance utopico-révolutionnaire (gagnant par la même occasion la sympathie du club des rebelles de salon et l’admiration d’une bonne demi-douzaine de pucelles).

Or, il se trouve que les travaux scientifiques portant sur le sujet sont formels : la vie est bel et bien à sens unique.

126

Maline, cela fait plus d’un mois qu’elle a accouché et elle se laisse cajoler comme une femme enceinte.

Et le petit, il fait ses nuits? – Oh oui, il fait ses nuits, mais seulement pendant la journée.