390

Le sommelier avisé saura ouvrir la bouteille au meilleur moment, c’est-à-dire quand le vin est arrivé au point idéal de maturation. Il suffit pour cela de compter les années.

À l’inverse, il ne suffit pas au lecteur averti de laisser vieillir ses livres sur des rayonnages en bois de chêne. Car ce n’est pas le livre qui doit mûrir avant d’être ouvert, c’est le lecteur.