45

Très bons résultats pour la langue française au premier trimestre, avec notamment l’invention d’un nouveau verbe. C’est à Ian Valentino (4 ans) que nous devons le verbe pistoler, qui remplacera avantageusement l’expression « fusiller avec un pistolet » que l’on trouvait trop souvent dans les colonnes des journaux rédigés, il est vrai, par des journalistes.

Je restitue pour vous la phrase exacte qui a donné lieu à cette création :

« Les méchants ils ont pistolé l’ami de Tony Stark alors on croyait qu’il était mort mais non. »